Purple-Relooking sur Zoomdici.fr

zoom_d_ici

 

 

“Relooker quelqu’un, ce n’est surtout pas le transformer, mais s’adapter à sa personnalité et à son style de vie”, nous expliquait ce vendredi 27 mars Stéphanie Montferran. Cette chargée de communication a lancé son auto-entreprise en juillet dernier. Elle propose toutes les aspects du relooking : colorimétrie, “pour savoir quelles couleurs vous va, par rapport aux cheveux, au teint”, mais aussi la morphologie-visage, “pour connaître la coupe de cheveux qui correspond à la forme de son visage”, et la morphologie-corps. Avec la conseillère en image, on peut également faire le tri dans son dressing, et partir en sa compagnie pour une séance shopping. 

Selon la relookeuse, l’image a une importance primordiale : “ce n’est pas du tout superficiel, car être bien habillée, bien maquillée c’est l’assurance de se sentir bien dans sa peau, d’avancer”, explique cette maman de trois enfants, qui a “toujours été très coquette”. “Tout le monde peut être concerné par un relooking, qu’on ait besoin de rebondir, suite à une rupture, une période de chômage”. Elle poursuit : “pour trouver un travail, en plus des compétences, il faut tout mettre de son côté, surtout lorsqu’on sait que tout se joue sur les trente premières secondes”.

Elle a gardé son poste à mi-temps (au sein de l’ICL / Centre hygée), et exerce au domicile de ses clients le reste de la semaine. Elle a lancé Purple relooking suite aux remarques de ses amies : “elles me demandaient souvent de les accompagner faire du shopping, elles m’ont dit que je pourrais être une Christina Cordula !”. La quadragénaire est partie se former pendant plusieurs jours à Aigues-Mortes, chez une autre relookeuse. Elle travaille en collaboration avec plusieurs instituts de beauté, des entreprises et des coiffeurs. 

S. B. 

 

Retrouvez l’article complet sur   logo-zoomdici



Tous droits réservés | Purple-Relooking